Newsletter  inscrivez-vous
 Points Santé  Votre Code:   Mot de passe:      inscrivez-vous
Accueil > Dossiers >  Environnement  >  8 idées reçues sur l’écologie au quotidien
Environnement : 8 idées reçues sur l’écologie au quotidien
(1287 Vues )

Partager

1.Les produits bios sont forcément écologiques

S’il est vrai que l’on associe souvent l’écologie aux produits bio, ce n’est pas toujours le cas. En effet, la qualité et l’empreinte écologique d’un produit dépendent de plusieurs facteurs, de sa conception jusqu’à la fin de son cycle de vie. Un produit bio acheminé depuis l’autre bout du globe aurait, de ce fait, un impact écologique différent (dû à son transport). Dans ce cas, il serait peut-être plus intéressant de consommer la production locale.

Dans certains cas, pour être éco-responsable, il vaut mieux ne pas acheter bio et préférer la production locale.

2.Les vêtements en coton, c’est écolo

Faux ! Le coton est une culture qui consomme beaucoup d’eau et doit donc croître dans des régions où la pluviométrie est abondante  ou sur un sol irrigué. Le coton est le 3ème consommateur d’eau d’irrigation de la planète, après le riz et le blé. Il faut entre 7 000 et 29 000 litres d’eau pour produire 1 kg de coton ! De plus, de fortes quantités de pesticides sont utilisées pour le protéger des insectes et autres risques. Selon l’OMS, les cultures de coton, qui ne représentent que 2 % des surfaces cultivées, nécessitent 25 % des insecticides pulvérisés (chiffres de 2010).

3.Faire un barbecue, c’est très écologique

Pas du tout ! Les barbecues au charbon de bois sont très polluants et toxiques : en brûlant, ils émettent des gaz à effet de serre et des particules fines. Préférez-leur les barbecues électriques.

4.Il vaut mieux laver la vaisselle à l’eau chaude

Là encore, c’est une fausse bonne idée. Il est préférable de laver la vaisselle à l’eau froide car l’utilisation d’une eau à température élevée favorise la migration des métaux lourds des canalisations directement vers l’eau que vous utilisez, que ce soit pour la vaisselle ou pour votre alimentation.

5. Il ne faut pas mettre de plante dans sa chambre

Au contraire. Vous aussi craignez qu’une plante ne vous intoxique avec le gaz carbonique qu’elle rejette la nuit ? C’est une idée reçue! Contrairement à ce que l’on croit, la photosynthèse ne s’inverse pas la nuit. Elle s’arrête tout simplement. Parallèlement à ce phénomène, la plante, comme tous les êtres vivants, respire le jour et la nuit. Une plante dégage donc toujours du carbone, mais en quantité infime et n’a aucun impact sur la santé. Cependant, une plante peut quand même assainir l’air d’une pièce : le jour, la plante absorbe du carbone et produit de l’oxygène par photosynthèse, cela vaut donc toujours le coup !

6.L’encens assainit l’air

Là encore, c’est archi-faux ! Parfums et désodorisants d’intérieur  dégagent des substances chimiques et polluent votre maison. L’encens aussi ! Il émet du benzène et du formaldéhyde (que l’on retrouve dans la fumée de cigarette). Pensez à ouvrir quotidiennement vos fenêtres pour renouveler l’air de votre intérieur, ne serait-ce qu’un quart d’heure.

L’encens émet du benzène et du formaldéhyde, présent aussi dans la fumée de cigarette.

7.Les maisons en bois brûlent plus facilement

En cas d’incendie, les maisons en bois résistent plutôt mieux que les autres. Contrairement à une idée reçue et à l’intuition, le bois s’enflamme certes vite, mais se consume assez lentement. Aussi, les structures de maison en bois conservent-elles plus longtemps que les autres leur capacité  portante, ce qui retarde l’effondrement en cas d’incendie. Autre qualité du bois : il ne produit pas de fumée toxique quand il brûle. Ce qui est important car la première cause de décès lors d’incendies est l’intoxication par les fumées, notamment le monoxyde de carbone.

L’eau froide conservée au frais doit l’être dans un récipient couvert durant au plus 48 h. Le récipient doit être rincé avant d’être utilisé.

8.Ne pas laver sa voiture pollue moins que la laver régulièrement

Plutôt faux. Tout d’abord, laver sa voiture, il est vrai, peut ne pas être écologique car il faut en moyenne 400 litres d’eau pour un lavage de voiture (l’équivalent de 3 bons bains !) qui, s’ils ne sont pas récupérés et filtrés, vont charrier les polluants de votre voiture dans le réseau d’eau général. On pourrait penser que le mieux est, somme toute, de ne pas nettoyer sa voiture pour ne pas polluer. Eh bien non, car votre voiture accumule sur la carrosserie et dans les jantes tout un tas de polluants qui, à chaque fois qu’il pleut vont ruisseler et polluer, où que vous soyez. Il vaut donc mieux nettoyer votre voiture pour que ces polluants soient canalisés et ne finissent pas dans les bas côtés et dans la nature.

 

 

 

 

  • Vivre en sant
  • C...
  • CNAM
  • La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM TUNISIE) en Tunisie, le nouveau r...
  • Handicap
  • Handicap: il s'agit de toute personne dans l'incapacit...
    »TOUS LES DOSSIERS
       TEST & QUIZ
     VOS DOSSIERS FAVORIS
  • Kin
  •  Kinésiologie Et si le corps avait toutes les réponses ?
    Le corps posséderait une mémoire cellulaire intelligente ...
  • Femme
  •  5 secrets «à manger» pour une peau éclatante
    Vous connaissez les aliments anti-triglycérides, anti-cholestérol, anti-diabète, anti-hypertension…
  • Femme
  •  ...je garde les cheveux longs ?
    On ne va pas très bien, alors on se coupe les cheveux et on se fait une teinture ...
  • Femme
  •  Cheveux 5/5!
    On ne va pas très bien, alors on se coupe les cheveux et on se fait une teinture ...
     CALCULEZ VOTRE IMC
    Votre poids en (kg)  
    Votre taille en (cm)  
     NOUVEAUTÉS MÉDICAMENTS
    Le 27-05-2011  :   WELLVONE 750 mg/5 ml
    Suspension buvable, remise à disposition...
    Le 27-05-2011  :   ORGALUTRAN 0,25 mg/0,5 ml
    Solution injectable SC, poursuite des difficultés...
    Le 27-05-2011  :   CAELYX 2 mg/ml
    Solution à diluer pour perfusion...
    Le 27-05-2011  :   COLIMYCINE 1,5 MUI
    Rupture de stock et mise...
     PARTENAIRES
     SPONSORS
      Powered by   Enjoy-Graph