Newsletter  inscrivez-vous
 Points Santé  Votre Code:   Mot de passe:      inscrivez-vous
Accueil > Actualités >  Recherche scientifique  >  DÉPRESSION et ANXIÉTÉ sont aussi des maladies inflammatoires
Recherche scientifique : DÉPRESSION et ANXIÉTÉ sont aussi des maladies inflammatoires (11572 Vues )
Partager
Des niveaux élevés de protéine C-réactive, un marqueur de la maladie inflammatoire, apparaissent aussi associés à la détresse à la dépression psychologique selon cette étude danoise publiée dans l’édition en ligne du 24 décembre des Archives of General Psychiatry.
 
Si ces résultats n’indiquent pas que la dépression n’est qu’une maladie inflammatoire, ils suggèrent l’opportunité de tester si l'ajout d’anti-inflammatoires aux antidépresseurs pour le traitement de la dépression pourrait améliorer sa prise en charge.
 
Cette association a été constatée en population générale chez les adultes au Danemark, selon cette étude de l’Hôpital de Herlev et de l’Hôpital Universitaire de Copenhague.
 
La dépression est l'une des principales causes d'invalidité et d'autres études ont suggéré que l'inflammation systémique peut contribuer à l'apparition de la dépression.
 
La protéine C-réactive (CRP) est un marqueur couramment utilisé de l'inflammation et permet de détecter des maladies inflammatoires lorsque ses taux sont supérieurs à 10 mg / L.
 
Dans quelle mesure des taux élevés de CRP sont associés à la détresse psychologique et à la dépression restait à préciser.
 
Le Dr Marie Kim Wium-Andersen ont analysé l’association à partir des données de 2 études menées en population générale à Copenhague, sur un total de 73.131 hommes et femmes âgés de 20 à 100 ans. Elle confirme cette association :
 
·         En cas d’utilisation/prescription auto-déclarée d’antidépresseurs,
 
-         le risque est accru de 38%/8% (OR : 1,38/1,08) d’avoir un taux de CRP de 1,01 à 3 mg / L,
 
-         OR : 2,02/1,84 d’avoir un taux de CRP de 3,01 à 10 mg / L
 
-         OR : 2,7/2,27 d’avoir un taux de CRP >10 mg / L, vs un taux de CRP de 0,01 à 1 mg / L.
 
·         D'autres analyses suggèrent que l'augmentation des taux de CRP est associée à un risque accru d'hospitalisation suite à une dépression.
 
La piste mérite de nouvelles recherches, expliquent les auteurs,  pour déterminer la nature de l'association entre la CRP et la dépression et pose la question de l’opportunité d’ajouter des anti-inflammatoires aux antidépresseurs pour mieux prendre en charge la dépression.
 
Source : http://www.santelog.com
  • Etre maman
  • Chut …à la chute des cheveux
  • Digestion : 4 tisanes pour vous aider à passer les fêtes
  • + lire plus sur Zen et bien-?tre attitude
  • Adieu aux maladies intestinales
  • Etes-vous nomophobe?
  • Du lumbago au syndrome de Lyell, il n’y a qu’un pas !
  • + lire plus sur Maladie et traitement
  • L’Anti-âge sur mesure
  • "Woundil"
  • Froid
  • + lire plus sur Cosm?tique au quotidien
     VOS DOSSIERS FAVORIS
  • Kin
  •  Kinésiologie Et si le corps avait toutes les réponses ?
    Le corps posséderait une mémoire cellulaire intelligente ...
  • Femme
  •  5 secrets «à manger» pour une peau éclatante
    Vous connaissez les aliments anti-triglycérides, anti-cholestérol, anti-diabète, anti-hypertension…
  • Femme
  •  ...je garde les cheveux longs ?
    On ne va pas très bien, alors on se coupe les cheveux et on se fait une teinture ...
  • Femme
  •  Cheveux 5/5!
    On ne va pas très bien, alors on se coupe les cheveux et on se fait une teinture ...
     CALCULEZ VOTRE IMC
    Votre poids en (kg)  
    Votre taille en (cm)  
     NOUVEAUTÉS MÉDICAMENTS
    Le 27-05-2011  :   WELLVONE 750 mg/5 ml
    Suspension buvable, remise à disposition...
    Le 27-05-2011  :   ORGALUTRAN 0,25 mg/0,5 ml
    Solution injectable SC, poursuite des difficultés...
    Le 27-05-2011  :   CAELYX 2 mg/ml
    Solution à diluer pour perfusion...
    Le 27-05-2011  :   COLIMYCINE 1,5 MUI
    Rupture de stock et mise...
     PARTENAIRES
     SPONSORS
      Powered by   Enjoy-Graph